Plan de masse

L'architecture

Une architecture au carrefour des époques

Respecter les lieux et l’histoire, tout en dépassant les attentes des investisseurs de ce début de XXIe siècle...

Du point de vue architectural, la COUR DES HARAS s’inscrit au carrefour des époques en faisant le choix d’un style épuré et d’un traitement des façades unique et sobre en enduit blanc, donnant l’effet d’une peau fine et lisse. Elle concilie les visions de l’habitat séparées de plusieurs siècles en travaillant sur la façon dont les bâtiments « dialoguent » entre eux, s’interpellent, se répondent et entament ce qui est bien plus qu’une cohabitation.

Dans ce contexte, les ouvertures jouent un rôle majeur dans le rapport des immeubles entre eux, chaque bâtiment livrant son âme à travers des fenêtres et baies vitrées aux proportions idéales. Les terrasses-loggia viennent, dans une subtile alternance de pleins et de vides, agrémenter la plupart des façades de l’ensemble. Dotées de brises soleil orientables permettant une occultation totale, si besoin, de cet espace rare en plein centre-ville, elles remplissent une double fonction de confort et de plaisir pour les résidents. Elles contribuent, au même titre que le grès des Vosges à la base et les baies vitrées verticales des derniers étages, à la signature architecturale exclusive de la COUR DES HARAS.

Rey-Lucquet et Associés est le mandataire de l’équipe de maîtrise d’œuvre qui travaille à la reconversion de ce site emblématique.

Lire l'interview